le nouveau gouverneur du Ouaddaï appelle à se mettre en ordre de bataille

      Commentaires fermés sur le nouveau gouverneur du Ouaddaï appelle à se mettre en ordre de bataille

Le ministre de l’Administration du territoire, de la sécurité publique et de la gouvernance locale, M. Mahamat Abali Salah a installé ce lundi 4 décembre, dans ses fonctions, le nouveau gouverneur du Ouaddaï, M. Ramadane Erderbou. Il a précédemment occupé le poste de gouverneur de la province de Sila.

Ramadan Erderbou a été nommé à son nouveau poste par un décret du président de la République signé le 2 décembre dernier, sur fond de crise sécuritaire dans la région. Il remplace Adoum Fortey Amadou qui devient gouverneur de la province du Salamat après environ 11 mois à la tête de la province du Ouaddaï.

Le gouverneur sortant s’est dit satisfait de son bilan et de ses actions accomplies dans l’exercice de ses fonctions. Il a notamment relevé que 161 personnes en conflit avec la loi ont été appréhendées et déférées, 228 armes de tout calibres ont été saisies et plus de 10 milliards Francs CFA de recettes ont été enregistrées. “Les défis sécuritaires restent énormes”, a toutefois reconnu le gouverneur sortant.

“Votre province fut un grand royaume, un vaste empire. Il a fait ses preuves dans l’instauration de l’autorité de l’Etat. Je ne peux en aucun cas comprendre qu’un tel héritage aussi glorifié ne soit exploité par les populations et autorités traditionnelles aujourd’hui. Afin d’entretenir la cohésion sociale et la symbiose nécessaire pour restaurer une cohabitation pacifique, nous allons nous attarder en ce sens”, a déclaré le ministre Mahamat Abali Salah.

D’après lui, “la province du Ouaddaï est confrontée à de nombreux défis, notamment des conflits intercommunautaires récurrents”, qu’il a qualifié de facteurs de déstabilisation de la cohésion sociale et de la quiétude des populations.

Le nouveau gouverneur a promis de mettre fin aux conflits au Ouaddaï. Il a invité la population à collaborer avec les autorités et à se “mettre en ordre de bataille afin de mettre hors d’état de nuire les personnes de mauvaise foi”.