Arrestation d’une fausse première dame – La Nouvelle Tribune

      Commentaires fermés sur Arrestation d’une fausse première dame – La Nouvelle Tribune

Fin de parcours pour une nigériane qui se faisait passer pour la première dame du pays. L’imposteur a été arrêtée par les services secrets nigérians.

France : mobilisation pour la non-expulsion d’un homosexuel nigérian

Au Nigéria, les services secrets ont mis  la  main sur Amina  Mohammed, une femme qui se faisait passer  pour Aïcha Buhari, la femme du président de la République fédérale  . Mme Mohammed a même réussi à s’introduire dans le palais présidentiel en utilisant  de fausses identités. Elle  a  d’abord  usurpé  l’identité de la  première dame de l’Etat de Kogi pour s’ouvrir les portes d’Aso  Rock. Une fois dans le palais, elle aurait  invité plusieurs personnes au nom de la première dame pour les escroquer .

150 millions de nairas extorqués à un homme  d’affaires

Selon le porte-parole des services secrets nigérians Peter Afunanya, Amina Mohammed a « profité du fait que des personnalités  telles que les premières dames, les ministres et certaines catégories de fonctionnaires  ne sont  pas  soumises à des protocoles  rigoureux et à  des  contrôles de sécurité aux postes de garde de la villa ». Après son arrestation, un homme d’affaires qu’elle a invité  au palais , commence par lui demander  des comptes.

Selon Alexander Chika Okafor, la fausse première dame l’a escroqué à hauteur de 150 millions de nairas .  Cette  somme devrait  servir à  une transaction immobilière. Selon Peter Afunanya, « l’enquête a montré que cette entreprise impie n’est pas connue  de la première dame ».C’est d’ailleurs en l’absence de celle-ci que l’imposteur a monté son coup. C’était en novembre 2017.